Pour la première fois cette année, avec les Pégases, les jeux vidéo ont eu leur cérémonie !
A la façon des Césars, l’événement s’est tenu en mars 2020 et a récompensé les talents et les créations du jeu vidéo en France.

Pour cette première, deux personnalités ont été récompensées, dont Jehanne Rousseau, personnalité de l’année, et co-fondatrice de la Bourse JV. Après les remerciements pour son équipe du studio Spiders et ses soutiens, Jehanne a également un mot pour l’industrie du jeu vidéo en général, les personnes qui la composent et le besoin de mixité, de diversité.

 Plus on aura de gens différents, qui ont des histoires différentes, des profils différents et plus on aura des jeux différents, des jeux variés, plus riches, de nouvelles choses.

L’occasion est belle pour introduire l’initiative de bourse d’études du jeu vidéo aux centaines de professionnel.le.s de l’industrie dans la salle.

On a monté un nouveau dispositif, Bourse JV et on va réunir des fonds pour pouvoir payer des bourses d’études intégrales à des lycéens, de sorte à ce qu’ils puissent accéder à des écoles de jeux vidéo, alors qu’ils n’en ont pas forcément les moyens.

En effet, les personnes qui travaillent dans l’industrie du jeu vidéo le savent très bien, accéder aux meilleures écoles, c’est onéreux. C’est là que la Bourse Jeux Vidéo prend tout son sens : celui de pouvoir être un pied à l’étrier pour les talents de demain qui n’ont pas la chance de pouvoir être visibles auprès des entreprises et ainsi aller vers plus de mixité, plus d’ouverture et des expériences ludiques plus riches.

Pour cela, nous avons besoin des entreprises pour nous aider à financer ce projet et très vite, Asobo Studios, le Syndicat National du Jeu Vidéo (à l’origine des l’Académie du Jeu vidéo et des Pégases) et bien d’autres nous ont promis leur soutien. 

Catégories : Bourse JV

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *